Quoi de neuf sur les forums ?
  • Bienvenue au Running Club ! Nous sommes une jeune communauté passionnée de course à pied qui cultive humour et bon esprit. Vous pouvez participer sans vous inscrire ! Mais en créant un compte vous accèderez à toutes les super fonctionnalités du forum. So, let's go ! 

Les végé... On fait le point.

Nono

Membre
Membre du Staff
Twitter
compte
Bonjour à tous,

Oui ! Essayons d'y voir un peu plus clair entre ces trois termes que l'on colle souvent ensemble mais dont les définitions sont quelques peu différentes.
source: Végétarisme, végétalisme, veganisme... Comment s'y retrouver ?

vegan.jpg


Le végétarisme, aka les végétariens
Régime alimentaire excluant toute chair animale (viande, poisson), mais qui admet en général la consommation d'aliments d'origine animale comme les œufs, le lait et les produits laitiers (fromage, yaourts, lait). Le végétarisme s'est implanté il y a bien longtemps et n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. Aujourd'hui parfaitement intégré dans notre société, il part généralement d'un dégoût ou d'une non-appréciation de la viande et non d'un principe de défense des animaux, contrairement au végétalisme.​
Le végétalisme, aka les végétaliens
e végétalisme, ou végétarisme strict, est une pratique alimentaire qui, comme tout régime végétarien, exclut toute chair animale (viande, poissons, crustacés, mollusques, etc.) ainsi que les produits dérivés des animaux (gélatine, etc.), et qui rejette, de surcroît, la consommation de ce qu'ils produisent (œufs, lait, miel, etc.)​
Le végétalisme vise à défendre la cruauté envers les animaux. Par conséquent, les œufs (issus de poules pondeuses envoyées à abattoir dès qu'elles ne sont plus productives), le fromage (qui signifie abattage de veaux) ou encore le lait et le miel sont exclus de l'alimentation végétalienne.​
Le véganisme, aka les végan
Selon la Vegan Society, le véganisme est avant tout un choix, un mode de vie qui signifie consommer différemment. Il cherche à exclure, autant qu'il est possible et réalisable, toute forme d'exploitation et de cruauté envers les animaux, que ce soit pour se nourrir, s'habiller ou pour tout autre but.​
Par conséquent, le végan exclut de son alimentation tout produit d'origine animale, que ce soit alimentaire comme non-alimentaire. Il ne porte pas de laine ni de cuir et n’utilise pas de produits cosmétiques testés sur les animaux.​
Et vous ? Êtes-vous adeptes d'une de ces mode de consommation ? N'hésitez pas à réagir et faire connaitre votre opinion à ce sujet dans cette discussion. :)
 

Aricosec

Membre junior
C'est un mode de vie à respecter, par contre je trouve dommage la guerre que se livrent les vegan extrémistes (les extrêmes sont partout) et les anti-vegan... On ne peut plus nulle part avoir une conviction sans rencontrer la haine du camp opposé (pourquoi il y a toujours un camp opposé ?).

Personnellement j'aime la viande mais depuis un bon moment j'ai largement diminué sa consommation. Les vidéos L214 font froid dans le dos et les protéines peuvent êtres trouvées ailleurs. Même si ce n'est pas exactement pareil, il me semble.

Attention, images sensibles
 

Thibault

Membre junior
ça fait maintenant une dizaine de mois que je suis végétarien. Merci Nono pour ce message, c'est bien d'essayer de définir de quoi il sagit.
Je suis d'accord globalement avec toi sur les définition de végétarien, végétalien si ce n'est peut être sur les raisons et les motivations de chacun. Elles peuvent être très différentes selon les individus.

Personnellement je suis végétarien, je mange donc toujours des oeufs et du fromage de temps en temps (de plus en plus rarement donc tendance végétalien). Je ne suis pas spécialement branché sur la cause animale. J'appréciais manger de la viande avant mais sans plus (je n'étais pas un super amateur). Personnellement mon ex petite amie, avec qui je sorti pendant un an était végétarienne, ça à ouvert ma curiosité sur la question. Ce que j'ai apprécié c'est qu'à aucun moment elle n'a tenté de me convertir (on pouvait tout à fait manger ensemble au resto, elle son plat végé et moi le miens avec de la viande, ça n'a jamais posé de soucis).

Etrangement c'est quand on s'est séparé que je m'y suis mis. j'ai voulu tester en me disant que j'allais essayer pendant une semaine ou deux, ça fait une dizaine de mois maintenant. D'un point de vue santé je ne vois que des bénéfices. Personnellement je me sens en super forme. De plus, ça m'a poussé à creuser un peu les recherche niveau cuisine, histoire de ne pas manger tout le temps la même chose. Enfin j'ai considérablement augmenté ma consommation de légumes et j'ai fait pas mal de recherche pour avoir une alimentation plus equilibrée. Qu'on mange de la viande ou pas c'est facile d'avoir une alimentation de plats tous préts, riche en sucre et finalement pas saine.

C'est bien de faire la distinction entre végétalien et vegan (végétalien etant un régime alimentaire et vegan une idéologie). Je pense que je deviendrai probablement végétalien dans les prochains moi (ça demande quand même un peu d'organisation pour conserver une alimentation saine) mais je ne me sens pas proche des vegans.
Je regrette ces campagnes choc visant à culpabiliser ce qui apprécient la viande. Evidement je souhaiterais que les animaux soient élevés et abattus dans des conditions dignes mais je ne pense pas que des action violentes ou choquantes soient la meilleure solution pour ouvrir le débat et faire avancer les idées.

Enfin après quelques recherches sur le net ce matin, je me rends compte que bien que ce soit un sujet tendance en ce moment, végétariens et végétaliens sont bien plus minoritaires que je ne le pensais (entre 2 et 5 pour cent de la population sur les différents sites, études et articles que j'ai pu trouver).

Personnellement c'est une alimentation qui me convient très bien et je ne cherche pas à convertir qui que ce soit. Les rares petites difficultés que j'ai pu rencontrées en France (quand je rends visite à ma famille dans le sud de la France) c'est l'absence de plat végétarien au resto.
La plus par du temps si on demande gentiment on se retrouve avec le même plat que les autres sans la viande ou le poisson et si le patron est sympa on a droit à une double portion de légumes. Donc en France pour moi je vais souvent au resto italien (ou on trouve toujours une pizza ou des pates sans viande). heureusement pour moi à Liverpool (ou j'habite depuis quelques années, la très grande majorité des restos proposent au moins une entrée et un plat principal végétarien (et souvent plusieurs options :).

Voilà à chacun de trouver l'alimentation (avec ou sans viande) qui lui convient. Et vous? Je pourrais parler de ce sujet pendant un bon moment...je vais m'arrêter là. Y'a t'il des végétariens sur ce forum? Est-ce que ça fait longtemps? Avez vous vu des ameliorations dans votre santé? Au niveau du sport?
 

Nicolas

Membre
Membre du Staff
Hello, pour un végétarien tu as fait un joli pâté ! :D
Merci de partager ton expérience personnelle, on comprends bien le cheminement et c'est intéressant de ce point de vue là.

Personnellement, je ne suis pas végétarien ni végétalien mais j'ai drastiquement réduit ma consommation de viande.
Je ne me souviens plus la dernière fois où j'ai acheté de la viande...

J'habite au Sénégal et ici par contre c'est beaucoup de poissons sur les marchés, ils sont péché la nuit par des artisans-pécheurs et vendu au petit matin, c'est du bon, c'est du frais.

Depuis que je me suis un peu repris en main (clope et régime) je mange beaucoup plus de légumes et de fruits, ici là aussi on n'en manque pas... On sort de la saison des mangues, j'ai du en manger 1000 !
J'ai équilibré mon alimentation en ne consommant plus que de l'huile d'olive, je mange sans sel et ne rajoute du sucre nulle part.
Je ne mange plus ou très peu de produits issus de l'industrie alimentaire et quand c'est possible j'achète Bio.

En fait tout ça pour dire que je me passe très facilement de la viande mais par contre je ne saurais me résoudre à dire : "j'arrête". J'ai trop de souvenirs BBQ avec les potes, je pense pas que je pourrais passer une après-midi entre copains autour d'un barbecue sans manger quelques merguez :giggle:
 

Aricosec

Membre junior
En tout cas ça mérite réflexion, je ne sais pas si je pourrais être totalement végétarien mais consommer comme un imbécile sans se soucier de ce qui nous entoure, non !!
 

Nono

Membre
Membre du Staff
Twitter
compte
Hello,
Je pense que je vais faire au moins comme Arico, si ce n'est plus. Je ne veux plus manger n'importe comment et n'importe quoi, et surtout je veux limiter mon impact sur les animaux.

Franchement c'est de pire en pire les conditions d'élevage des animaux de boucherie ! On pourrait penser que ça s'améliore mais j'ai l'impression que c'est pire... Avec la pression des consommateurs qui mangent de plus en plus de viande, tout le temps, tout les jours.

Pratiquement à chaque fois que j'achète de la viande, chez le boucher ou en barquette je peux pas m'empêcher de penser aux animaux et aux vidéos que diffuse L214. J'ai vraiment envie de drastiquement diminuer ma consommation de produits issus de la boucherie et voir si je peux arrêter complètement.
Ma fille ne veut plus trop manger de viande non plus et ma compagne en mange aussi de moins en moins.

Maintenant reste la question du poisson, ça me laisse perplexe...
 

Félix le chat

Membre junior
J'ai du mal à imaginer me passer de viande, de jambon, de saucisson, de paté, de saucisses, de merguez... Rien que d'en parler je salive, désolé.

Les vidéos font froid dans le dos mais j'sais pas, ça me perturbe pas assez au point de vouloir changer mon mode d'alimentation.
Maintenant reste la question du poisson, ça me laisse perplexe...
Et les oeufs ? tu fais quoi avec les oeufs ?
 
Haut